Modele feuille de caisse a imprimer

Un acteur principal est la personne responsable de l`événement pour lequel le cas d`utilisation existe. Dans notre exemple, l`acteur principal sera la personne qui génère la demande de support en cliquant sur un bouton sur le site Web de l`entreprise. Il est important d`écrire sur l`acteur principal pour informer le lecteur sur qui le cas d`utilisation s`adresse à. Gardez les macros à un minimum absolu. Très peu de gens savent comment fonctionnent les macros, et certains utilisateurs ne peuvent pas ouvrir les fichiers qui utilisent des macros. Chaque macro supplémentaire est un pas de plus pour faire de votre modèle une «boîte noire». Dans la Banque d`investissement, ce n`est jamais une bonne chose. Les seules macros régulièrement tolérées dans les modèles bancaires sont les macros d`impression. Presque tous les experts en modélisation financière recommandent une norme qui isole toutes les hypothèses codées en dur du modèle (des choses comme la croissance des revenus, WACC, marge d`exploitation, taux d`intérêt, etc…) dans une section clairement définie d`un modèle-généralement sur un dédié onglet appelé «entrées».

Ceux-ci ne devraient jamais être mélangés avec les calculs du modèle (c.-à-d. les calendriers des bilans, les États financiers) ou les extrants (c.-à-d. les ratios de crédit et financiers, les graphiques et les tableaux récapitulatifs). En d`autres termes, considérez un modèle comme composé de trois composantes clairement identifiées et physiquement séparées: un déclencheur définit simplement l`action exacte qui se traduit par le cas d`utilisation. Vous trouverez cette section dans la plupart des modèles de cas d`utilisation. Dans notre exemple, le déclencheur est lorsque le client clique sur le bouton sur le site Web pour générer un ticket de support. Ce clic est ce qui démarre le cas d`utilisation dans le système de support. Une autre raison est que de nombreux modèles de banque d`investissement ne sont tout simplement pas assez granuleux pour mériter la piste d`audit supplémentaire et le legwork.

Les analyses que les banquiers effectuent sont souvent plus larges que profondes. Par exemple, un livre de pitch peut présenter une valorisation à l`aide de 4 modèles d`évaluation différents, mais aucun d`entre eux ne sera trop granulaire. Les analyses bancaires d`investissement courantes comme les modèles de dilution d`accrétion, les modèles LBO, les modèles opérationnels et les modèles DCF ne sont généralement pas détaillés au-delà des limites des dépôts publics et des prévisions de base. Dans ce cas, le fait d`aller et venir de l`entrée au calcul aux onglets de sortie est inutilement encombrant. Tant que vous êtes diligent au sujet de codage de couleur, plaçant des hypothèses sur la même feuille et juste dessous des calculs est préférable dans les modèles plus petits parce que vos hypothèses sont visuellement juste à côté de la sortie, le rendant facile de voir ce qui conduit quoi. Excel est un outil étonnant. Contrairement aux logiciels spécifiquement conçus pour effectuer un ensemble particulier de tâches (c.-à-d. logiciel d`investissement immobilier, logiciel de comptabilité), Excel est une toile vierge, ce qui rend facile d`effectuer des analyses extrêmement compliquées et de développer rapidement des outils inestimables pour aider à la prise de décision financière. L`inconvénient ici est que les analyses d`Excel sont seulement aussi bonnes que le constructeur de modèle (c.-à-d.

«ordures dans = ordures»). Erreur de modèle est absolument rampant et a de graves conséquences. Brisons les erreurs de modélisation les plus courantes: cette étude de cas de Hilton est un excellent exemple de la façon dont une entreprise peut mener une étude sur elle-même. Ce bref document est un exemple parfait de la façon de formater une étude de cas pour une impression facile. Pour en savoir plus sur les métriques financières et la modélisation financière, consultez les applications de base de calcul: dans les services bancaires d`investissement, vos modèles financiers impliquent fréquemment des États financiers.